Tiroirs récup en isorel

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’isorel est un matériau interressant. Solide, isolant, on peut le découper facilement. Son aspect lisse et ses tons mats laissent transparaître les fibres de bois dont il est composé. On peut le récupérer gratuitement dans les supermarchés ; il sert d’intercalaire à palettes entre les packs d’eau, de lait, etc.

Suivez les quelques points ci-dessous et réalisez vos tiroirs facilement

 

  • Récupérer des plaques d’isorel lisses et en bon état.
  • Faire un gabarit des tiroirs à fabriquer.
  • Mesurer les niches qui recevront les tiroirs, retrancher 1 cm dans la largeur et dans la longueur. Pour la hauteur du tiroir : mesurer la hauteur de la niche et soustraire 2 cm.
  • Dans l’exemple, les tiroirs mesurent 25 x 31, hauteur 16 cm.
  • Faire un crayonné avec les côtes et découper l’isorel avec un gros cutter ou un couteau à lino équipé de lame trapèze. Dans ce cas, prendre garde à ce que la lame ne dérape pas. Utiliser le côté bombé de la règle à découper.
  • Passer la lame plusieurs fois. Si les bords peluchent, couper au ciseau et poncer au papier de verre.
  • Une fois tous les morceaux d’isorel découpés, percer les façades des tiroirs avec un clou et un marteau.
  • Faire des trous réguliers tous les 1 cm environ. S’il y a beaucoup de tiroirs, on peut percer plusieurs plaques en même temps. Prévoir deux trous pour passer une poignée en corde naturelle. Il est également
  • possible de fixer des poignées sur écrous.
  • Assembler les morceaux de tiroirs avec du ruban adhésif solide. Pour la façade, faire une couture avec un fil de coton mercerisé. On peut choisir une couleur naturelle ou un ton plus vif, c’est une affaire de goût.

 

 Imprimer